JEAN LOUIS GAUTHIER
INTERVIEW DE JEAN-LOUIS GAUTHIER
S'il n'est pas un coursier au palmarès émérite, il est en revanche un pilier du club Trévolois. A l'organisation, il est toujours là présent, sa devise: son dévouement pour le club. Jean Louis GAUTHIER, c'est l'homme au quatre bras pour qui chaque évènement est une nouvelle mission qu'il accepte avec joie toujours dans la bonne humeur. C'est à lui que l'on fait appel quand on a besoin d'un coup de main, il répond présent au service du club et de son prochain. Sa victoire à lui : rendre les autres heureux. A l'occasion de sa retraite, toute récente en date du 01/10/2016, nous lui souhaitons, l' ensemble des adhérents du club, beaucoup de bonheur et de réussite dans ses projets futurs et lui témoignons toute notre reconnaissance pour ce qu'il accomplit bénévolement pour nous. Jean Louis, c'est un "gars du pays", né le 24 septembre 1956 à Vichy. C'est encore un nourrisson quand ses parents s'installent à Trévol le 11/11/1956. Il passe toute son enfance et son adolescence dans cette commune qui le verra grandir avec ses trois frères et une soeur. Il intègre l'équipe de foot locale à 14 ans, joue jusqu'à l'âge de vingt ans avant d'arrêter toute pratique sportive. Entré très jeune dans le monde du travail, il est exempté du service militaire et débute sa carrière professionnelle comme tourneur fraiseur ajusteur avant de se spécialiser dans les ponts à bascules et balances pour devenir balancier. Attiré par la mécanique poids lourds, il est embauché chez Mercedes. En 1990, il découvre le métier de fontainier au syndicat intercommunal d'alimentation en eau potable (SIAP) rive droite, qu'il exercera à Trévol durant 26 ans jusqu'à son départ à la retraite. Jean louis reprend le sport à l'occasion d'une randonnée cycliste organisée sur la commune par le club cycliste Trévolois. Il se souvient, c'était en 2004 entraîné dans l'aventure par Daniel VENUAT, un voisin et fidèle du club. Il connaît l'existence de l'AC Trévol mais c'est la première fois qu'il entend parler des sections cyclotouristes et Ufolep . Tout lui rappelle aussi son adolescence, son frère licencié cadet à L'UCDM qui faisait des courses de vélo, la famille qui se rendait aux compétitions, l'ambiance familiale, les applaudissements . Pour Jean Louis c'est le déclic, il s'intéresse et adhère à l'Association Cycliste Trévoloise. Depuis, s'il pratique régulièrement le vélo, il s'est investi dans le club. Aujourd'hui membre du bureau, il participe à la vie du club, à son développement. Responsable sécurité, il rappelle souvent les règles de bonnes conduites. Sa formation de pompier bénévole lui apporte une précieuse expérience. Il s'occupe occasionnellement de l'école de vélo où trente enfants évoluent aujourd'hui. Présent à toutes les courses, il est à l'organisation pour la mise en place, les montages et démontages, à l'avant des courses avec la voiture ouvreuse ou signaleur sur une intersection. Il est au service des repas, du casse-croûte, derrière les fourneaux, à la friteuse, la plancha ou le barbecue . Qui ne connaît pas Jean Louis GAUTHIER, directeur sportif du club Trévolois aux routes du Bourbonnais, ex président de l'amicale des Pompiers, sapeur pompier volontaire décoré de la médaille d'or après trente ans de bons et loyaux services, aujourd'hui président du comité des fêtes de Trévol. Un homme simple, bon vivant, généreux et largement investi dans la vie associative. Malgré tout cela, il trouve le temps de rouler en campagne Bourbonnaise avec les copains, le mercredi ou dimanche, participant occasionnellement à quelques concentrations cyclistes. Sur son SCOTT CR acheté l'année dernière, il totalise à peine deux mille kilomètres et de son aveu essaiera d'en faire un peu plus, tout comme le jardinage qu'il affectionne à ses heures perdues . Maintenant retraité il compte bien s'investir aussi auprès de ses trois grands enfants, âgés de trente et trente deux ans dont deux jumeaux, tous installés et récemment propriétaires. S'investir encore auprès de ses petits enfants en compagnie de son épouse Madeleine qui l'accompagne depuis 37ans. Jean Louis souligne la bonne ambiance, la vitalité du club, la cœxistence amicale entre les licenciés. On lui demande de formuler une critique et un souhait. La critique, elle ne fait pas partie de son vocabulaire, il ne peut répondre. Son souhait : voir plus de spectateurs Trévolois Ufolep ou cyclosportifs sur les "grands évènements" comme les routes du Bourbonnais, les championnats départementaux et nationaux où nos coureurs trop isolés sont peu accompagnés et petitement encouragés. Pour conclure cette interview si le club avait vocation à attribuer des médailles d' honneur, il est certain que Jean Louis Gauthier pourrait être le premier à être honoré pour son dévouement sans faille et sa gentillesse. Les bouquets de fleurs et les coupes sont remis aux vainqueurs pourquoi ne pas récompenser l'action bénévole qui ne demande rien en retour. Merci à Jean Louis Gauthier pour cette cordiale interview en date du 12/10/2016. Nous le remercions aussi pour son accueil chaleureux et l'agréable repas qu'il a bien voulu partager et concocter spécialement pour nous à cette occasion voulue festive. Texte : Gilles Barbier Photos : Michel Gruet Toutes les photos de Jean-Louis en cliquant ici. Accompagnateur: Serge Robinet
ACCUEIL
PROCHAIN RENDEZ-VOUS DE L'ACT
LE DIMANCHE 29 AVRIL RANDONNEE ET CONCENTRATION DES TROIS VALLEES
AC TREVOL
Copyright 2012